Hypnose – Déontologie

    • L’hypnose est à vocation thérapeutique. Je ne l’exerce pas pour les personnes mineures.
    • Contrairement à l’hypnose classique, l’hypnose Ericksonienne n’impose pas les conditions de mise en transe, c’est le patient qui choisit d’entrer dans SA relaxation hypnotique. C’est un sommeil  éveillé, il y a donc écoute relative, sécurisante.
    • Chaque personne étant unique, l’approche est sur mesure et flexible.
    • Aucune influence inconsciente n’est exercée, aucune suggestion n’est induite,  seul compte l’objectif défini en commun au préalable qui est le « fil rouge », la ligne directrice.
    • La garantie de l’intégrité et du respect est assurée par l’explication du déroulement du travail.
    • Au cours de la séance, à chaque étape,  je vérifie que ce qui est fait n’est pas nuisible à l’équilibre et à l’identité propres à chacun. L’évolution du travail est verrouillé, « on ne force pas les portes » de la Conscience.
  • Il est préservé pour chacun  la liberté du choix de décision et de jugement, selon l’apprentissage retenu par le patient.
  • La confidentialité est évidemment absolue.
  • Même si le champ d’investigation par l’hypnose est large, je ne pratique pas d’analyse en psychothérapie ; dans cette complémentarité, consulter les thérapeutes professionnels spécialisés.