Magnétisme – Y croire ou ne pas y croire…

Le Magnétisme remonte à la nuit des temps. Chez nous, dès le 18ème siècle, Franz Anton Mesmer, docteur en médecine, se basant sur les théories de Paracelse,  et d’autres  après lui,  ont tenté d’en faire reconnaitre les bienfaits. Sans explications purement rationnelles parce que peu étudiées par approche scientifique, le Magnétisme est un transfert d’énergie justement rationnel, et malgré tout de moins en moins controversé au vu des résultats apportés.

Malgré le télescopage avec les superstitions et autres traditions inscrites dans la conscience collective, je suis convaincu que dans sa finalité le Magnétisme est tout simplement concret, pour un résultat constatable.  De plus, l’action est douce, naturelle, sans effets négatifs.

Certains partisans le placent sur le terrain des sciences occultes, mais tous ces ‘abracadabra’ ne font que créer une certaine « ambiance ».

D’autres, détracteurs, préfèrent ne pas savoir pourquoi ça marche. Aucune importance,  l’action est ré-équilibrante, ré-énergisante sur l’être dans sa globalité et agit de ce fait sur la zone ou l’organe concerné.

Peu importe ses propres convictions ou théories sur le sujet.

Y croire ou ne pas y croire. Seuls les résultats comptent. Quand par exemple,  je magnétise un cheval,  il ne se pose évidemment pas la question, il ‘prend’ l’énergie diffusée,  il ressent que c’est pour son bien…

Concret aussi parce que le Magnétisme peut cohabiter avec la Médecine traditionnelle sans se substituer à celle-ci.

Personne ne détient la vérité,  seul le mariage des connaissances importe pour un but commun : la santé de chacun.

Une chose qui peut réunir les avis : quand le Magnétisme est pratiqué avec sérieux,  honnêteté et humilité,  dans le respect des personnes et des différentes médecines,  il devient alors une véritable source de santé et de bien être.